Lorsque Marie Amélie a commencé à publier des photos de son pull jacquard Sugar Bush, j’ai eu le coup de foudre pour ce motif moderne et original.

sugarbush1

Modèle : pull jacquard Sugar Bush de Marie Amélie Designs - disponible en PDF sur Ravelry en français et en anglais

Laine : (Vi)laines base Eternelles fing (60% merino /20% soie / 20%yack , 400m/100g) et (Vi)laines base Rêveuses fing (70% alpaga /20% soie / 10% cachemire , 400m/100g)

Coloris : "Les verres de Catherine " et "Bonnat d'âne "

Quantité utilisée : 2.7 écheveaux de (Vi)laines Eternelles (soit 988 m) et 0.23 écheveaux de Rêveuses fing ( soit 92m)

Modifications : -

 

sugarbush3

Donc forcément lorsque l’appel au test a été fait je me suis ruée sur le compte Patreon de Marie-Amélie pour proposer mes services, et j’ai eu le plaisir de faire partie du panel de testeuses.

Ce pull est donc tricoté en rond en partant du haut (construction dite « top-down »), et on réalise un certain nombre d’augmentations pour obtenir un empiècement circulaire (ou « yoke »).

 

sugarbush2

Le motif jacquard est relativement simple car il n’utilise qu’une couleur contrastante, et à part un ou deux rangs il n’y a pas besoin de croiser les fils.

Ce que j’apprécie dans le modèle Sugar Bush est que l’empiècement circulaire ne descend pas trop bas et par conséquent on ne se retrouve pas avec des emmanchures basses, comme c’est malheureusement assez souvent le cas avec des constructions « yoke ». Ici le tombé est impeccable sous les bras.

Les manches sont légèrement bouffantes.

 

sugarbush5

 

Les explications sont très claires et efficaces, il a parfois été reproché aux patrons de Marie-Amélie d’être trop « denses » en contenu ce qui n’est pas le cas pour Sugar Bush : il y a suffisamment de contenu pour que tout soit clair sans pour autant détailler le patron rang par rang.

 

Coté laines, j’ai utilisé de la (vi)laines de mon stock : je voulais absolument utiliser ce coloris « verres de Catherine » en base Eternelles Fing (60% merino/ 20% yack / 20% soie) et pour le coloris contrastant j’ai utilisé la base Rêveuses Fing (70% alpaga / 20% soie / 10% cachemire) en coloris « Bonnet d’âne ».

Je suis absolument fan de la couleur « verres de Catherine » sur la base Yack ! Et le mélange est superbe, lumineux avec un très joli tombé.

 

sugarbush4

 

Pour la contrastante je regrette un peu mon choix car l’alpaga étant une base poilue, le motif jacquard n’est pas forcément bien mis en valeur (mais rien de dramatique non plus !). Mais l’idée était d’utiliser des laines de mon stock et c’est cette couleur qui donnait à mon avis le plus joli contraste.

Pour les quantités, en taille 90 j’ai utilisé 270 grammes de couleur principale (soit 988 m) et 23g de coloris contrastant (soit 92 m).

 

Merci à Marie-Amélie pour sa confiance lors de ce test, je peux confirmer la qualité et la beauté de ses modèles car pour moi le Sugar Bush est une réussite ! Je l’ai porté lors de ma virée au salon Création et Savoir Faire (aka CSF) et je peux vous dire qu’il a eu son petit succès.