Même si j'ai plusieurs magazines de La Maison Victor, à part un pantalon décontracté (le Sunny), je n'avais encore rien cousu bien que de nombreux modèles m'aient plu à la lecture.

Un en particulier m'avait séduit, La robe trench du numéro 3 de l'automne 2014.

  

Robe_trench1

 

Modèle La robe trench du magazine n°3 (automne) de La Maison Victor

Fournitures :  tissu noir de composition incertaine Toto Tissus, fermeture éclair Mondial Tissus, clous Kisign achetés chez Mondial Tissus

Taille réalisée : 38 pour mon 38

Modifications : pas d'élastique sous les pattes de manches

 

 

J'aime sa coupe ajustée, son faux air classique mais ses jolis détails, parfaite pour aller au travail les jours où j'ai envie d'être un peu plus habillée, ou quand je reçois des clients.

La réalisation n'est pas trop complexe mais les explications sont un peu succintes, il faut donc avoir déjà un bagage technique sinon on est perdu !

D'après le tableau de tailles, je faisait un 38 en haut et 36 en bas, j'ai opté pour un 38 et je ne regrette pas je préfère que la robe soit moins ajustée au ventre.

J'ai choisi de la faire sobre en noir, dans un tissu acheté chez Toto dont je ne me rappelle pas la composition : on dirait une popeline mais en plus souple, presque comme un tissu de costume, très agréable à porter avec un joli tombé.

 

robe_trench2

 ah, la joie de photographier du noir...

 

J'ai raté la pose de la parementure d'encolure, du coup on voit qu'elle plisse ça me chagrine. J'ai bien essayé de la reprendre mais sans succès. Pour compenser je me suis appliquée sur le reste et j'ai fait tous les ourlets à la main de manière invisible. J'ai même poussé le vice jusqu'à fixer la parementure de la même manière. J'imagine que les ourlets devaient être faits à la main, rien n'était indiqué dans les explications à ce sujet !

La robe n'est pas proposée doublée, je pense qu'il est facile de le faire en créant une deuxième robe en doublure. Mais bon je n'avais pas le courage !

Sur le modèle du magazine, un élastique posé sous les pattes des manches permet de créer des fronces, perso cela ne me plaisait pas donc j'ai zappé cette étape. 

 

robe_trench_details

 

C'est en recherchant les diverses interprétations de cette robe sur le net que je suis tombée sur la version de Machinchoz avec des clous : j'ai tout de suite adoré ! J'espère donc qu'elle ne m'en voudra pas de lui avoir emprunté l'idée

 

clous

 

J'ai trouvé mes clous chez Mondial Tissus au rayon customisation, ce sont ceux de la marque Ki-Sign donc je pense qu'on peut en trouver assez facilement en magasin ou sur leur boutique internet. Ils sont très faciles à poser mais je trouve qu'ils ne tiennent pas très bien, j'en ai perdu un au premier lavage (que j'ai remis rassurez-vous !), il faut peut-être que je regarde pour mieux les fixer, voire carrément les coudre...

 

rock

 

Rock 'n roll attitude !!!